Willkommen auf der Website der Gemeinde Coppet



Sprungnavigation

Von hier aus k?nnen Sie direkt zu folgenden Bereichen springen:
Startseite Alt+0 Navigation Alt+1 Inhalt Alt+2 Suche Alt+3 Inhaltsverzeichnis Alt+4 Seite drucken

Concert de Nina von Horn
28 avril 2017
20:30 heures
Ouverture des portes à 19h30.

Lieu:
Caves du château de Coppet
Rue du Greny
1296 Coppet
Description du prix:
Les places assises et/ou dans la salle principale ne sont pas garanties.

Adultes : CHF 33.- (CHF 30.- si pré-réservation)
Adolescents : CHF 15.-
Organisateur:
Jazz & Co.
Email:
info@jazzandco.ch
Inscription:
http://www.jazzandco.ch/pre-reservation.html
Site web:
http://www.jazzandco.ch


Après un magnifique album, un livre et une tournée en hommage aux Femmes du Blues « Hell of a Woman ! » (2010) sur la vie et les luttes de ces Femmes qui nous décrivent si bien la société des années 30 à 50, Nina entame cette fois un virage vers l’univers du Jazz.
On n’écoute pas seulement Nina Van Horn il faut vraiment la voir sur scène. Charismatique et magistrale, Nina nous embarque avec elle dans un voyage dur et sublime sur fond de ségrégation et de droits civiques des Noirs dans les années 60 avec la musique incontournable de Nina Simone, un mélange de Blues, Funk et Jazz.
Totalement investie par sa musique, Zicazic dit d’elle : 
« On reconnaît les grandes artistes aux défis qu’elles se donnent. Elle et ses merveilleux musiciens se sont attaqués à un répertoire oh combien difficile avec brio. En s’attaquant à l’Everest Nina Simone, elle entre littéralement dans le personnage. » Zicazic. A. Hiot.

Ancienne danseuse classique, sur scène depuis l’âge de 14 ans, elle débute une carrière d’artiste lyrique quand on lui découvre une voix, et pas n’importe laquelle : « Soprano Colorature ».
Elle chante plusieurs années, mais n’y trouvant plus réellement son compte, elle se tourne d’abord vers la musique Country en déménageant au Texas. Puis, la suite de ses aventures la conduisant à la Nouvelle Orléans, elle traine dans le milieu Harley et, sa véritable passion se révèle : le Blues !
Et la voici encore avec cette musique aujourd’hui. Sélectionnée par se pairs pour représenter la France au Festiblues de Montréal,  son cd/dvd live en Inde est ensuite nominé par France Blues pour représenter la France au Blues Challenge de Memphis.
En 2013, elle reçoit 2 AWARDS en France et en Allemagne pour son dernier opus « Seven Deadly Sins ». En 2014, les USA lui décernent l’AWARD de « meilleure performance Femme ».
Elle sillonne sans relâche la planète, observe le monde et y puise les sujets de ses chansons. De l’Inde  l’Argentine, de l’Europe à la Malaisie, puis la Chine, la Corée et la Thaïlande.
Nina délivre aussi ses histoires sur les Femmes du Blues dans les écoles et Collèges de France, offre des Conférences et Concert en Malaysie et en Chine.

Avec Denis Aigret à la basse, Masahiro Todani à la guitare électrique, Lea Worms au clavier et Mathias Bernheim à la batterie.

Photographie de Nina Van Horn en train de chanter au micro

Document
Affiche (pdf, 351.1 kB)